Français

Ouverture des travaux du Forum de la jeunesse arabe

Les travaux de la 3e édition du Forum de la jeunesse arabe se sont ouverts, jeudi à Assilah, sous le thème « L’autonomisation de la jeunesse arabe pour atteindre les objectifs de développement durable (ODD) ».

Organisé à l’initiative du Forum méditerranéen des jeunes en partenariat avec la direction de la Jeunesse et des sports de la Ligue arabe et le ministère de la Culture, de la Jeunesse et des Sports, cet événement, qui réunit plus d’une cinquante de jeunes hommes et femmes, examine les efforts déployés en matière d’autonomisation des jeunes dans la région arabe pour atteindre les ODD fixés dans l’agenda 2030 de l’ONU.

« Cette année, le Conseil des ministres arabes de la Jeunesse et des sports lancera une campagne d’un an pour l’autonomisation de la jeunesse arabe », a déclaré à la MAP, le directeur du département de la jeunesse et des sports de la Ligue arabe, Abdul Moneim Al Shaeri, soulignant que cette initiative s’inscrit dans le cadre de la stratégie de la Ligue des États arabes dans ce domaine.

Cette campagne sera conçue, activée et mise en œuvre par la jeunesse de la région arabe, a expliqué M. Al Shaeri, rappelant que la Ligue des États arabes mène, en moyenne, 45 activités par an liées à la jeunesse, qui abordent des sujets comme l’autonomisation des jeunes, la lutte contre le terrorisme et d’autres questions d’actualité dans le monde arabe.

Le Forum, créé par le direction de la Jeunesse et des sports, s’assigne pour objectif de renforcer les échanges et formuler des recommandations dans le but de promouvoir la situation de la jeunesse arabe, a-t-il fait savoir, soulignant l’importance de « l’implication des jeunes dans le développement de leurs pays ».

De son côté, le coordinateur du Forum méditerranéen des jeunes, Yassine Isbouya, a mis en avant l’importance de cette manifestation dans la promotion de l’autonomisation des jeunes dans la région arabe, notant que cette rencontre permet aussi de mettre en avant l’expérience du gouvernement et de la société civile du Maroc dans le domaine du renforcement de la participation des jeunes.

Cette rencontre, qui se poursuit jusqu’au 23 février, abordera plusieurs questions d’actualité, telles que la quatrième révolution industrielle, les villes intelligentes et les initiatives royales visant à soutenir les jeunes entrepreneurs et à favoriser l’autonomisation économique des jeunes.

Le programme de ce forum s’articule autour de quatre axes principaux, à savoir « Les jeunes et la quatrième révolution industrielle: opportunités et défis », « La participation des jeunes, l’un des piliers de la résolution 2250 du Conseil de sécurité », « Le rôle de la créativité et de l’art dans la diffusion d’une culture de paix : Expérience du Moussem culturel d’Assilah » et « L’éducation et la quatrième révolution industrielle et leur impact sur la participation des jeunes au développement durable ».

اترك تعليقاً

مقالات ذات صلة

لا يمكنك نسخ هذا المحتوى

إغلاق