Français

Le Maroc met en garde contre les risques d’investir dans des crypto-monnaies telles que « bitcoin » (VIDEO)

Bank Al Maghreb, et le ministère de l’Économie, des Finances et de la Réforme de l’administration ont mis en garde contre les dangers d’investir dans des crypto-monnaies telles que Bitcoin, en tant que monnaies virtuelles qui n’existent pas réellement et comportent beaucoup de risques.

Selon une compagne publicitaire de sensibilisation conjointe, l’investissement dans les crypto-monnaies pose un risque pour les opérateurs, autant qu’une monnaie virtuelle irréaliste, qui comporte des numéros et des codes en ligne développés de manière complexe par un propriétaire inconnu.

La compagne de sensibilisation a expliqué que le traitement avec ce type de monnaie c’est d’affronter des gens inconnus sans médiation entre les opérateurs ni la présence des banques de conversion, ni des banques centraux en plus de l’absence de contrôle sur le traitement, qui par conséquent a fait de nombreux marchés criminels face à ce type de monnaie comme le terrorisme et la drogue.

Le risque d’investir dans ces monnaies se reflète dans l’absence d’un cadre juridique protectionniste pour le client, la volatilité du taux de change des crypto-monnaies et la possibilité de leur utilisation dans la commission de certains crimes tels que la traite des êtres humains, les armes et le terrorisme.

La même source a insisté que le système de change empêche l’utilisation de telles crypto-monnaies, indiquant que les transactions financières avec l’étranger doivent avoir lieu avec les banques marocaines, et a souligné que le système de change ne permet pas l’investissement étranger dans ces crypto-monnaies.

 

 

اترك تعليقاً

مقالات ذات صلة

إغلاق