Français

Le Conseil provincial de Chefchaouen approuve des projets de développement

Le Conseil provincial de Chefchaouen a approuvé, lors d’une session extraordinaire tenue mercredi, un ensemble de projets de développement relatifs à la construction de routes et de pistes pour désenclaver le milieu rural.

Le Conseil provincial a ainsi approuvé, à l’unanimité, lors de la session tenue sous la présidence du président du conseil, Abderrahim Bouazza, en présence du secrétaire général de la province, Said Taik, le transfert d’un montant de 140.000 dirhams de la première partie du budget du conseil au titre de l’année 2021 et l’annulation de certains crédits de la deuxième partie du budget d’un montant de 11,29 millions de dirhams (MDH), outre la programmation de l’excédent budgétaire de l’exercice 2019 ayant atteint 7,66 MDH.

Par ailleurs, le conseil a également approuvé six conventions de partenariat, la première liant le conseil provincial de Chefchaouen et l’Agence pour la promotion et le développement du Nord (APDN), et portant sur le projet de construction de la route menant au douar Zaouia dans le centre Targha relevant de la commune Tizgane.

Les deuxième et troisième conventions lient le conseil et la délégation provinciale de l’entraide nationale à Chefchaouen, et concernent respectivement l’équipement du centre de formation géré par l’association « le forum marocain pour la formation et la créativité » en mobilier de bureau, et matériel informatique et technique (65.000 dirhams), ainsi que la rénovation du bâtiment de la maison des associations dans la commune Steha au profit de l’association « El Ofok » pour l’éducation et la formation à Steha.

La quatrième convention porte sur la gestion du centre socio-professionnel pour les femmes et les jeunes de la commune soulaliyate Tazia (commune de Bni Darkoul), qui s’inscrit dans le cadre du programme provincial de développement des communes soulaliyates, tandis que la cinquième convention signée avec la direction provinciale de l’Education nationale concerne la construction de classes scolaires dans la commune Bni Feghloum, projet qui s’inscrit dans le cadre du programme de réhabilitation sociale dans le domaine éducatif.

Quant à la sixième et dernière convention signée avec l’association « Nouvelle Aquitaine Andalousie », elle porte sur la réhabilitation et le développement social de la province de Chefchaouen, et ce en termes d’amélioration des services dans les domaines de la santé, de la jeunesse, des sports, de l’enseignement et du transport scolaire.

اترك تعليقاً

مقالات ذات صلة

إغلاق