Français

Arrestation : une femme soupçonnée de coups et blessures ayant entraîné la mort

Les éléments du service préfectoral de la police judiciaire à Tanger ont procédé, lundi, à l’arrestation d’une femme, mariée et mère de quatre enfants, soupçonnée de coups et blessures ayant entraîné la mort de son fils de 11 ans, avec dissimulation du cadavre.

Dans un communiqué, la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) indique que les services de sûreté avaient reçu le 29 mai dernier un avis de recherche déposé par le père de la victime, au nom de la famille, faisant savoir que les recherches menées dans le cadre de cette affaire ont permis la découverte, lundi matin, du cadavre dans un état de décomposition, au niveau de la zone Al-Aouama, à Tanger.

Les recherches et investigations ont révélé que la mise en cause a délibérément poussé la victime dans le bassin de la salle de bain de leur domicile, ce qui a provoqué sa mort des suites des complications de la chute, avant de transporter le cadavre à bord de sa voiture et de s’en débarrasser dans la zone d’Al-Aouama, précise la DGSN, ajoutant que ces informations ont été confirmées par les enregistrements d’une caméra de surveillance installée à l’entrée du domicile familial.

La prévenue a été placée en garde à vue pour les besoins de l’enquête menée sous la supervision du parquet compétent en vue d’élucider tous les tenants et aboutissants de cette affaire, selon la même source.

مقالات ذات صلة

إغلاق